Comment installer une vmc facilement ?

La VMC ou ventilation mécanique contrôlée, est un dispositif très important dans les habitations. D’ailleurs, dans les nouvelles maisons, elle est obligatoire. Par contre dans les anciennes habitations, elle est fortement recommandée. Votre maison n’en possède pas encore ? Alors découvrez ici l’essentiel à savoir lorsqu’on décide d’installer soi-même une VMC.

Présentation générale de la VMC

Pour commencer, la VMC est un dispositif mécanique qu’il faut installer dans les habitations. C’est elle qui assure le renouvellement permanent de l’air, à l’intérieur de chaque pièce. Autant dire qu’elle est tout simplement indispensable pour assurer une bonne qualité de vie aux habitants.

Avec ce dispositif installé chez vous, vous pourrez dire adieu aux problèmes d’humidité en tout genre. En fonction du type de logement et des pièces dans votre habitation, vous pourrez opter pour la VMC simple flux, ou la VMC double flux.

Dans un cas comme dans l’autre, l’intervention d’un professionnel est souvent nécessaire pour installer ce dispositif dans la maison. Toutefois, si vous avez de bonnes notions en bricolage, vous pouvez espérer vous en sortir seul, tout en économisant le coût de la main d’œuvre.

A quoi sert la VMC ?

Si la VMC est considérée comme un dispositif indispensable dans la maison, c’est parce qu’elle joue un rôle important. En effet, comme mentionné plus haut, c’est grâce à cette installation que l’air se renouvelle à l’intérieur des pièces de l’habitation.

Il permet donc de réduire le taux d’humidité des pièces. Ce système améliore votre qualité de vie, et vous permet d’éviter les différents problèmes causés par l’humidité. Vous n’aurez donc plus à craindre les moisissures, pas même dans les pièces comme la salle de bain.

Ainsi, tout comme le radiateur est indispensable pour chauffer la maison, le système VMC est essentiel pour avoir de l’air pur à l’intérieur. Son installation s’avère donc être un investissement rentable à coup sûr.

Quelles sont les fonctionnalités de la VMC ?

La VMC présente des fonctionnalités identiques, quel que soit le modèle choisi. En effet, grâce à ses bouches d’extraction reliées à des conduits, elle évacue l’air saturé par la toiture de la maison. De cette manière, elle renouvelle l’air ambiant et vous permet de respirer de l’air plus sain. Pour qu’elle fonctionne plus efficacement, il est recommandé de placer les bouches d’extraction de votre VMC dans les pièces humides comme la cuisine et la salle de bain.

Comment faire pour installer une VMC simple flux ?

Pour l’installation d’une VMC simple flux, vous devez avoir les bons équipements et accessoires à votre disposition. Il faudra entre autres, une perceuse, une défonceuse, sans oublier bien sûr le kit de pose pour VMC simple flux. Une fois que vous avez tout le nécessaire, vous pourrez suivre les étapes suivantes :

  • Procéder à l’installation du caisson d’extraction dans vos combles
  • Placer les bouches d’extraction dans les pièces humides de la maison
  • Percer un trou dans le plafond pour faire passer les bouches d’extraction
  • Utiliser des gaines pour rattacher les bouches d’extraction
  • Attacher les manchettes avec un conduit en PVC
  • Créer une sortie par la toiture, en utilisant une tuile à douille
  • Installer des entrées d’air au niveau des fenêtres.

Comment faire pour installer une VMC double flux ?

Si le processus d’installation de la VMC simple flux vous semble difficile, sachez qu’il faudra encore plus d’effort pour la VMC double flux. Si vous n’avez pas les compétences nécessaires pour réussir l’installation, le mieux serait de contacter un professionnel. Par contre, si vous êtes habitué à ce type d’installation, comme par exemple au système de climatisation, vous pouvez vous en occuper. De manière générale, les taches que vous aurez à accomplir sont les suivantes :

  • Prévoir des bouches de soufflage dans les chambres
  • Fixer le caisson de distribution
  • Poser la centrale double flux, et la fixer, dans un endroit accessible près des pièces de service
  • Poser les manchettes, en suivant la même procédure que dans le cas de la VMC simple flux
  • Procéder au raccordement des conduits
  • Relier la centrale au toit et le caisson de distribution
  • S’occuper du raccordement électrique.

Comme vous pouvez vous en douter, le kit d’installation pour une VMC double flux sera indispensable. Vous aurez aussi besoin de plusieurs équipements et appareils et bricolage. Quoi qu’il en soit, comme vous avez pu le voir, vous avez la possibilité d’installer vous-même une VMC dans votre maison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *